Outils pour utilisateurs

Outils du site


wiki:debuter

Pour bien débuter


Pour réussir à passer “au Libre” en douceur :

  1. Utiliser les Logiciels libres (Firefox, Libre office…) en continuant à utiliser votre ordinateur sous Window$.
  2. Pour faire la transition, il est souhaitable d'avoir les fichiers de données sur un disque externe. C'est facile de passer du PC Window$ au PC Linux.
  3. Profitez-en pour Réorganiser vos données en vue d'une Sauvegarde cohérente.
  4. Sur votre PC Window$ actuel, essayez une distribution Linux Live, éventuellement plusieurs.
  5. Sur un 2e ordinateur (*) :
    • Choisissez et installez une Distribution Linux, pour vous faire la main. Essayez, essayez, cassez-la, réinstallez-la…
    • Puis, installez les logiciels (libres) dont vous avez eu l'habitude sous Window$. Utilisez-les le plus possible sur cette machine. En cas de difficulté, vous avez toujours le PC Window$.
    • .
  6. Sur les anciens portables, si vous pouvez facilement ouvrir la trappe pour accéder au disque, il est possible d'avoir un disque Window$ et de le remplacer par un disque dédié à Linux, c'est facile à intervertir.
    • .
  7. Bientôt, vous sauterez le pas, en lâchant Window$.

Ne vous précipitez pas.

Nous avons “grandi” avec window$, sans vraie compréhension des fondamentaux informatiques, c'était “intuitif” (on ne comprend pas, mais on sait qu'il faut faire comme ça). Avec Linux, on peut tout faire, casser le système aussi. Il est nécessaire de comprendre la logique de sa conception pour être autonome (le passage de l'enfant à l'adulte, dans l'autonomie informatique).

Il y a un grand choix de distributions pour : les enfants, la musique, la vidéo, la sécurité… Une Distribution Linux, c'est un ensemble d'outils, d'utilitaires, de logiciels, les plus orientés sur la finalité de la distribution. Il est pratique d'en installer une pour découvrir et tester ces logiciels, les noter et puis installer une autre distribution pour l'explorer aussi.

Cherchez une association, un Groupes d'Utilisateurs de Linux (GUL) de logiciels libres, pour avoir une aide en cas de problèmes. C'est aussi une émulation pour découvrir cet univers.

Cherchez les évènements qui auront lieu près de chez vous dans L'Agenda du Libre.

Visitez les Liens utiles, les Médias.

(*) — notre association récupère et redonne des PC +/- anciens.


À connaître pour être autonome

Ce sont des choses que vous devez déjà connaître pour gérer window$ :

  • Configuration de l'environnement, personnaliser son poste.
  • Gestion des utilisateurs et des groupes.
  • Installation et configuration des packages.
  • Comprendre un minimum de commande du Shell (la “ligne de commande”).
  • Comprendre l'organisation du Système de fichiers arborescence.
  • Configuration et gestion du réseau.
  • Gestion du stockage des données.
  • Gestion des sauvegardes.
    • Comment redémarrer après un sinistre - Dépannage.
  • Gestion de la sécurité.

Logique d'installation

Si vous voulez essayer plusieurs distributions, pour éviter des erreurs dans le partitionnement, créer les partitions avant l'installation avec une distribution “Live”. Ex.:

Je pense installer 5 systèmes différents (pour les essayer et étudier leurs différences).

  • Partition Système Ubuntu - / - 40 Go
  • Partition Système Mageia - / - 40 Go
  • Partition Swap – 17 Go (selon la taille de la mémoire RAM, et un peu plus)

Attention, on ne peut avoir plus de 4 partitions physiques. Généralement, on crée 3 partitions physiques et 1 partition étendue.

  • Partition étendue – tout le reste

Maintenant, il y aura des partitions logiques.

  • Partition Système Arch Linux - / - 40 Go
  • Partition Swap – 17 Go
  • Partition Système Debian - / - 40 Go
  • Partition Swap – 17 Go
  • Partition Système Ubuntu - / - 40 Go
  • Partition Swap – 17 Go
  • Partition Home - /home - tout le reste

PS : je trouve plus pratique (et plus sûr) de séparer Home en 2 (la configuration et les données), les sauvegardes sont nettement allégées :

  • Partition Home . . - /home - 20 Go (fichiers de configuration, temporaires, caches…)
  • Partition Données - /Donnees - tout le reste (les fichiers perso)

Avoir un Swap en partition plutôt qu'en fichier permet l'hibernation (le système garde en mémoire la session de travail et s'arrête complètement).

Pour 1 système, l'idéal est d'avoir 4 partitions : “/”, “/home”, swap, Donnees.

Il est possible d'attacher le Swap d'un système à une partition. Ce qui permet d'activer l'hibernation pour chaque système, indépendamment. Avec l'UUID (ex.: UUID=db245df9-xxxx-695b-xxxx-xxxxxxxxxxxx).

Attention, un redimensionnement de partition est vraiment très long.

wiki/debuter.txt · Dernière modification: 2021/02/23 01:23 de palas